top of page
  • Photo du rédacteurEric Dimicoli

Chronique d’une pandémie annoncée

... "Il se pourrait bien que nous soyons sérieusement menacés d’une nouvelle pandémie au cap de 2020-2021, à la pointe la plus basse de l’indice cyclique de tout ce XXIe siècle, avec le quintette des lentes rassemblées sur une centaine de degrés, une conjonction Jupiter-Saturne-Pluton pouvant plus particulièrement, et même spécifiquement, se prêter au « tissu » de ce déséquilibre.


C’est ce qu’écrivait le 8 juin 2011 👏 !, André Barbault, notre grand astrologue Français qui nous a quitté à l'âge de 98 ans, le 8 octobre 2019. Source : Aperçu sur les pandémie" : http://www.andrebarbault.com

Il est clair que cette prévision est due essentiellement à la lecture d’une configuration astronomique rare, conjonction Saturne-Pluton, qui a eu lieu le :

12 Janvier 2020 à 14h23 TU.


Ce cycle Saturne pluton a lieu tous les 32 ans (dernière en date le 8 novembre1982 qui voit l’apparition du Sida (Wikipédia : À partir de 1982, avec les premiers cas identifiés en France, la recherche française débute…) Aussi en prenant ce 12 janvier comme point de départ de l’épidémie du coronavirus (Covid-19), je vais m’exercer à développer son évolution futur mais développons d’abord celle-ci jusqu’à aujourd’hui dans un premier temps :


- Nous avons ce 12 Janvier dernier, un alignement quasi exact de Saturne-Pluton-Mercure-Soleil sur le 22°et 23° du Capricorne. Jupiter et Mars en Capricorne aussi, en approche.

Le problème, et ce d’une manière générale depuis le début de la pandémie, c’est que Jupiter, force d’expansion, et Mars, force agressive et fièvreuse, attisent cette conjonction majeure Saturne Pluton et lui donnent une ampleur mondiale.


Cela dit Mercure jouera un rôle essentiel de transmetteur et c’est lui que l’on va suivre :

- Toute la période de Mercure Rétrograde du 16 Février au 10 Mars a été très subjective dans les actes et décisions politiques et sanitaires en France et en Europe également.

Cette phase a eu lieu en Poissons ou Mercure y entre le 3 février (Italie début de propagation du virus 31 janvier et les Français de Wuhan sont rapatriés, signe d’eau très conducteur et prolifique sur le plan viral, signe représentant le système lymphatique et immunitaire) avec actuellement Neptune dans ce même signe qui peut symboliser le concept viral aussi très contaminant, une planète de la mondialisation. Mercure à tendance aussi à démultiplier ses effets en dupliquant à l’infini si besoin est. Au minimum il double ces effets.


- Le 4 Mars (Au 9 mars, en Italie le nombre de personnes recensées positives à la maladie dans le pays s'élève à 9172) il sort du poissons pour revenir en Verseau et l’humanité prend conscience d’une Pandémie)


- Dès le 11 Mars, après la pleine Lune du 10 mars toujours significative d’un bilan, on revenait dans période d’objectivité de Mercure (Direct) et donc de communication et l’allocution du Président Macron qui a eu lieu le 12 Mars à 20H en était la réponse, pour annoncer une phase de fermeture des crèches et écoles, Université etc. dans un premier temps.


- L'Italie le même jour affirme que le communiqué de l'Organisation mondiale de la santé, qui indique que le monde est passé au stade de la pandémie s'observe en son territoire.


Si on suit ce raisonnement mercurien :

Mercure rentre à nouveau en Poissons aujourd’hui 16 Mars 2020.

La propagation en France devrait, par déduction, s’accélérer soulignée ce soir par une nouvelle intervention du Président Macron annonçant surement un confinement général radical ou progressif. (Au passage dernier quartier de Lune s’interprétant un bilan des courses et qui va « intériorisée » la situation = confinement.


- Avec l’entrée du Soleil en Bélier (équinoxe de printemps) avec une nouvelle Lune en Bélier le 24 Mars 2020, un nouveau cycle de propagation devrait s’intensifier avec un bilan à faire à la pleine lune suivante le 8 avril 2020, mais Mercure atteindra Neptune le 4 avril qui sera surement un pic ! Mais le 11 avril Mercure sort enfin du Poissons pour entrer en Bélier, cela voudrait-il dire qu’une décroissance de la Pandémie aura lieu à cette date ? C’est fort probable.


- Ensuite la nouvelle lune de Mai devrait inaugurer un temps de reconstruction le 22 Avril 2020. Pleine Lune, le 7 mai 2020, où tout devrait commencer à rentrer dans l'ordre ?


Sur un fond Capricorne, cette conjonction laissera des traces aussi et surtout sur un plan politique et économique, orientant l’Europe vers une refonte importante, voire radicale, avec la conjonction de Jupiter Saturne en Verseau le 21 Décembre 2020 comme toile de fond en signe d’air, inaugurant une réorganisation institutionnelle du pouvoir politique partout dans le monde avec une orientation moins centralisée à travers des mécaniques gouvernementales et étatique froides mais plus vers une tendance plus sociale et humaine.


Ce Virus Covid-19 aura aussi des conséquences intra-politique par la suite, remettant en cause une certaine gestion du pouvoir et des têtes pourront tomber. Bref des conséquences politiques aux retombées fracassante entre Juillet et Octobre 2020.


Salut les humains et patience cela va s’arranger mais pour l’heure, protégez-vous, vous protégerez les plus fragiles.


Humblement vôtre

Eric Dimicoli

245 vues0 commentaire

Comments


bottom of page